Aller au contenu
21 & 22 septembre 2022 / Porte de Versailles, Paris

Christophe Noël, Secrétaire Général du CNCC

Christophe Noël, Secrétaire Général du CNCC

Vous avez nommé Secrétaire général du CNCC il y a maintenant quelques mois:

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je travaille dans la filière des centres commerciaux depuis près de 20 ans, j’y ai aimé tous les métiers que j’ai exercés (direction de centre, asset management, développement) et l’immense majorité des gens que j’y ai croisés, avec leur enthousiasme et leur engagement pour mieux servir, chaque jour, nos visiteurs. 
 

Quelle est votre vision du marché des espaces commerciaux ? et quels les principaux enjeux à moyen termes ?

Notre filière ne sort pas tout à fait indemne des crises successives que nous avons traversées ces dernières années.  La bonne nouvelle, c’est que comme à l’occasion de chaque crise, des opportunités formidables s’offrent à nous. Nous assistons à une forme de déstandardisation des offres, des enseignes et des usages que tous les opérateurs souhaitent partout proposer à leurs visiteurs. La restauration a formidablement progressé, par la qualité et la diversité des concepts, les loisirs, le bien-être, le sport, la seconde main… s’implantent dans les malls, les retail parks, les centres-villes. Les enseignes effectuent un travail formidable en s’attaquant avec succès au commerce phygital, en imaginant de nouveaux concepts, et en intégrant de mieux en mieux les préoccupations de leur clientèle quand il s’agit de pouvoir d’achat ou de l’impact environnemental de leurs activités. 

 

Comment le SIEC peut-il s’inscrire dans cette vision ? et en quoi est-il essentiel à son marché ? et enfin, en quoi le rapprochement avec PRW et Equipmag offre de nouvelles perspectives pour les trois salons ?

Le SIEC, c’est avant tout la rencontre entre des enseignes, des entrepreneurs, et des propriétaires qui, eux aussi, investissent sans relâche pour améliorer l’intégration urbaine de leurs actifs, leurs performances environnementales, la diversité des usages qu’ils proposent… Dans un environnement économique difficile et incertain, je suis sincèrement émerveillé des efforts des uns et des autres pour redonner du sens à la consommation, au vivre ensemble, à l’innovation. Enseignes et bailleurs ont de formidables histoires à écrire et le salon est une occasion unique d’accélérer leur mise en œuvre. 

Nous sommes très curieux et impatients de découvrir les synergies que ne va pas manquer de créer le rapprochement entre les trois salons : nous attendons de ce nouveau format une présence encore accrue des enseignes, et j’invite chaleureusement tous les acteurs des bailleurs, et particulièrement leurs dirigeants, à saisir l’occasion de se retrouver porte de Versailles pour Échanger avec les enseignes et pour partager leur vision du futur de notre filière. 

À ne pas rater

Nos sponsors

SPONSORS PLATINUM

SPONSORS GOLD

SPONSOR SILVER